Actualités

Fiscalité

La taxe Gafa ne fait pas l’unanimité

12 avril 2019

Si l’Assemblée nationale a adopté la semaine dernière la taxe Gafa, pour Charles de Courson, député spécialiste des questions financières, les contours de cette dernière sont inadaptés. «Cette taxe reposant sur le chiffre d’affaires et frappant trois types de services numériques n’est pas une imposition sur les bénéfices des Gafa, mais une taxe qui sera supportée, pour l’essentiel, par les consommateurs finaux», a-t-il défendu. Selon le parlementaire, une solution au niveau de l’OCDE constituerait la meilleure approche pour taxer les géants du numérique grâce à la fixation d’un taux minimal d’impôt sur les sociétés, applicable partout.