Actualités

Communication financière

L’AMF veut plus de clarté

02 novembre 2018 - optionfinance.fr

La présentation des états financiers s’inscrit pour la deuxième année consécutive au premier rang des sujets d’amélioration sur le plan comptable selon l’AMF, qui vient de publier ses recommandations au titre de l’exercice 2018. En effet, les entreprises cotées ont des progrès à faire en matière de définition des libellés et de cohérence des agrégats dans le temps. Le régulateur rappelle ainsi que les indicateurs alternatifs de performance (non définis par les normes IFRS) doivent être clairement définis, ne doivent pas transmettre de messages trompeurs ni être présentés avec plus de proéminence que les indicateurs directement issus des états financiers, tels que le chiffre d’affaires ou le résultat net.

Au sein des informations extra-financières, le gendarme des marchés encourage à un renforcement des études de matérialité, visant à mesurer l’impact des projets de développement durable sur l’entreprise. De même, lorsque ces estimations sont chiffrées, il insiste sur l’importance de présenter les «modalités de calcul retenues et de les utiliser de manière stable d’un exercice à l’autre», permettant ainsi une meilleure comparabilité des indicateurs entre sociétés. Ces indicateurs doivent également, dans la mesure du possible, être réconciliés avec les éléments audités.