Actualités

Compétitivité

Le CICE a eu un faible effet sur les prix

09 novembre 2018 - optionfinance.fr

Mis en place dès 2013, le crédit d’impôt pour la compétitivité et l’emploi (CICE) a permis de réduire le coût du travail pour les salaires bruts inférieurs à 2,5 fois le smic, à hauteur de 4 % en 2013, de 6 % de 2014 à 2016 et de 7 % en 2017. L’objectif recherché par le gouvernement de l’époque consistait à accroître la compétitivité des sociétés, en leur permettant notamment soit de diminuer leurs prix pour stimuler la demande, soit de restaurer simplement leurs marges. D’après l’enquête 2018 de l’Insee sur les entreprises en France parue jeudi dernier, il semblerait que la deuxième option ait été largement privilégiée. L’institut de statistiques observe en effet que dans l’industrie et les secteurs des services employant une main‐d’œuvre en grande partie qualifiée, les groupes bénéficiant des baisses de coût du travail les plus importantes n’ont pas répercuté des abaissements de prix différents des autres, à l’exception du secteur de la métallurgie. C’est dans les autres secteurs des services, où la main-d’œuvre est moins qualifiée, en particulier les activités de services administratifs et de soutien (activités liées à l’emploi, enquêtes et sécurité, services relatifs aux bâtiments et aménagement paysager), que les principaux effets ont été constatés. Ainsi, un allégement de 1 % de la masse salariale s’est traduit par une diminution de 0,6 % des coûts totaux, répercutée à environ 70 % en une baisse de prix.