Actualités

Activisme

Le M&A demeure le principal élément déclencheur des campagnes

12 avril 2019 - optionfinance.fr

La pression activiste ne retombe pas sur les groupes cotés. Selon l’étude trimestrielle publiée sur le sujet par Lazard, 57 campagnes ont en effet été initiées ou se sont poursuivies durant les premiers mois de l’année dans le monde, contre 53 il y a un an sur la même période. Dans près de la moitié des cas (46 %), l’action des fonds a été motivée par des problématiques en lien avec le M&A. Dans les dossiers concernés, les exigences portaient sur la vente de l’entreprise (38 %), sur la cession d’actifs (38 %) et sur l’amélioration des conditions d’une offre ou sur son rejet par le management (23 %). En France, les deux campagnes recensées reposent sur deux objectifs différents : faire évoluer la gouvernance (intervention de CIAM chez Scor) et peser sur la stratégie du groupe (Elliott chez Pernod Ricard).