Actualités

Activisme

Le M&A, principale pomme de discorde

17 janvier 2020 - optionfinance.fr

En dépit d’un nombre d’entreprises visées et d’un nombre de campagnes engagées en recul l’an dernier dans le monde, à respectivement 187 (- 17 % sur un an) et 209 (- 10,5 % sur un an), les activistes restent très actifs, comme le signale Lazard dans son étude annuelle consacrée à cette typologie d’actionnaires. Des problématiques de M&A sont à l’origine de près de la moitié des interventions (99 campagnes). Le premier objectif recherché consiste à inciter le management à vendre la société afin d’enclencher un mouvement de consolidation de l’industrie (35 % des cas), devant le désinvestissement d’activités jugées non stratégiques (33 %) et le retrait ou l’aménagement d’une offre de rachat d’un autre groupe.