Actualités

FUSIONS-ACQUISITIONS

Le marché mondial résiste à la crise

Option Finance - 22 janvier 2021

En 2020, le marché mondial des fusions-acquisitions s’est contracté de 8 % en valeur et de 9 % en volume, selon Allen & Overy, qui constate que la pandémie de Covid-19 n’a pas provoqué de rupture brutale de son activité. Après avoir ralenti en début d’année en raison du contexte sanitaire, le marché international du M & A s’est repris au second semestre, pour s’inscrire en croissance de 94 % en valeur et de 18 % en volume par rapport au premier semestre. Une augmentation portée essentiellement par une recrudescence des opérations de plus de 5 milliards d’euros sur la période, au nombre de 56, contre 27 entre janvier et juin. Les secteurs des télécoms et des technologies ont connu les progressions les plus significatives entre juillet et décembre derniers, de respectivement 34 % et 15 % en volume, et de 118 % et 300 % en valeur sur six mois. L’année 2020 aura vu le poids des Etats-Unis dans les opérations de fusions-acquisitions reculer de près de 10 points en valeur, pour s’établir à 38 % du marché. A contrario, la part représentée par l’Europe dans le marché mondial des fusions-acquisitions a progressé de 8 points en valeur l’an dernier, pour s’établir à 26 %.