Actualités

EURO NUMÉRIQUE

Le respect de la vie privée et la sécurité au cœur des préoccupations

Option Finance - 16 avril 2021

La Banque centrale européenne (BCE) vient de publier les résultats détaillés de sa consultation lancée à l’automne dernier au sujet de la création éventuelle d’un euro numérique. Pour près de la moitié des 8 200 répondants, constitués à 94 % de particuliers et à 6 % d’entreprises, le respect de la vie privée doit être la principale caractéristique attachée à la future monnaie digitale de banque centrale (MDBC). Pour 18 % d’entre eux, le principal enjeu du futur instrument concerne la sécurité des données ; pour 11 %, son utilisation dans toute la zone euro ; enfin, pour 9 %, l’absence de frais d’utilisation supplémentaires. Environ deux tiers des participants souhaitent que l’euro numérique soit intégré dans les systèmes bancaires et de paiement existants. Quoique cette consultation ait fait l’objet d’une participation record, il est difficile de conclure que l’échantillon de répondants, issu à 74 % de trois pays (Allemagne, Italie et France, avec une large prééminence de la première), soit représentatif de la population européenne, avertit la Banque centrale. Le Conseil des gouverneurs doit maintenant se prononcer, d’ici l’été, sur le lancement éventuel de l’e-euro.