Actualités

Marchés

Le rôle croissant des indices interpelle l’AMF

Option Finance - 15 juin 2020

Près de 3 millions d’indices cohabitent sur les marchés financiers et sont utilisés comme référence par des milliers de milliards d’euros d’encours de produits financiers (fonds d’investissement, notamment passifs, produits dérivés, contrats financiers). Cette utilisation à grande échelle fait peser sur le système financier des risques que l’AMF vient de passer en revue dans une étude. Le processus de formation des prix peut tout d’abord être perturbé par la présence massive de ces indices : les valeurs présentes dans un même indice tendent par exemple à être davantage corrélées entre elles et moins sensibles aux fondamentaux de chacun des titres. L’AMF souligne également des risques en matière de stabilité financière : en particulier, la liquidité de certains marchés sous-jacents (VIX, obligations…) peut être affectée par la présence de ces indices permettant des flux de capitaux rapides. Enfin, le superviseur pointe du doigt le caractère oligopolistique de l’industrie des indices : trois acteurs (FTSE Russell, MSCI et S&P Dow Jones) accaparent 71 % du marché mondial. Du fait de ce manque de concurrence, les offres tendent à être peu transparentes, notamment en matière tarifaire, au détriment de l’investisseur.