Actualités

Taxinomie

Le suspens reste entier pour le nucléaire

Option Finance - 17 mars 2020

Après plusieurs mois de consultation publique, le groupe d’experts techniques sur la finance durable (TEG) a statué. Ce comité mis en place par la Commission européenne vient de rendre la dernière version de son rapport, dans lequel sont listées un certain nombre de recommandations qui doivent permettre aux instances européennes de construire leur future taxinomie des activités économiques susceptibles de contribuer à la neutralité carbone de l’Union européenne à horizon 2050. Fait notable, les membres du groupe, issus de la société civile, du monde universitaire, des entreprises et du secteur financier, ont décidé de ne pas inclure, à ce stade, le nucléaire dans la liste des activités potentiellement admissibles. «Les experts considèrent que ce mode de production énergétique peut contribuer à lutter contre le changement climatique, mais qu’il est susceptible, dans le même temps, de nuire à l’atteinte d’autres objectifs environnementaux de l’UE, notamment la prévention et le contrôle de la pollution», indique un membre du TEG. Un autre groupe d’experts rattachés à l’UE, la «plateforme pour la finance durable», doit maintenant se pencher sur la question avant de rendre son propre rapport.