Actualités

Regtechs

L’écosystème français se développe

Option Finance - 19 octobre 2020

En France, le nombre de regtechs, ces start-up spécialisées dans l’aide à la mise en conformité des entreprises et des établissements financiers, a crû de 70 à 81 entre 2019 et 2020, rapporte Wavestone dans une récente étude. En 2020, ces jeunes pousses ont levé près de 200 millions d’euros, un montant inférieur à celui de l’an dernier du fait de la pandémie, mais supérieur à celui de 2018, de 64 millions d’euros. Ces regtechs sont présentes dans cinq secteurs d’activité essentiellement : la connaissance client, la lutte contre le blanchiment, la protection des données personnelles, la surveillance des abus de marchés et la détection des fraudes. Leur activité repose aujourd’hui sur une grande variété de technologies telles que la reconnaissance faciale, le traitement automatique ou naturel du langage ou encore le «machine learning», forme d’intelligence artificielle auto-apprenante. Des atouts qui suscitent aujourd’hui l’intérêt d’entreprises traditionnelles : en 2018, Altares a acquis la regtech Invoxis, spécialisée dans le traitement naturel du langage.