Actualités

Fusions

Les autorités antitrust ont interdit 20 opérations en 2019

06 mars 2020

En 2019, 40 fusions d’entreprises ont été empêchées par les autorités antitrust dans le monde, après 29 en 2018, selon une étude d’Allen & Overy. 20 fusions ont été interdites, contre 7 en 2018, et 20 ont été abandonnées, après 20 en 2018. Pour éviter d’arriver à de telles situations, les entreprises sont de plus en plus nombreuses à prendre des mesures comportementales, c’est-à-dire des engagements concernant leurs agissements futurs (par exemple, la modification de conditions contractuelles). En effet, ce type de mesure représente désormais 58 % des cas de recours pris par les entreprises – les engagements structurels (cessions d’actifs par exemple) étant le principal autre recours possible –, soit 10 points de plus par rapport à 2018. Cette pratique serait particulièrement utilisée en France.