Actualités

M&A

Les banques américaines bien placées sur le marché français

05 avril 2019 - optionfinance.fr

Début d’année compliqué sur le marché français des fusions-acquisitions. Selon Refinitiv, les opérations impliquant au moins une contrepartie hexagonale ont en effet chuté de 59 % sur un an en valeur au premier trimestre. Dans ce contexte moins porteur, les banques d’affaires américaines ont tiré leur épingle du jeu. Alors que Lazard s’est accaparé la tête du classement des établissements conseil les plus actifs (en valeur) avec 11 transactions arrangées pour un montant cumulé de 5 milliards de dollars équivalents, les deux rangs suivants sont occupés par Goldman Sachs (trois deals pour 4,5 milliards de dollars) et Morgan Stanley (quatre acquisitions portant sur 3,85 milliards). Malgré 17 opérations à son actif, Rothschild termine quant à lui au pied du podium, la taille globale de ces transactions n’avoisinant «que» 3 milliards.