Actualités

League Tables

Les banques françaises retrouvent leur rang

Option Finance - 20 juillet 2020

Alors que le marché français des fusions-acquisitions s’est effondré en valeur de 26 % sur un an au premier semestre, à 58,7 milliards de dollars équivalents, selon Refinitiv, les banques d’affaires françaises ont au moins un motif de satisfaction. L’année 2019 avait été décevante car trois banques américaines, Citi, Goldman Sachs et Morgan Stanley, figuraient dans le trio de tête. Si Goldman Sachs s’est maintenu à la troisième place du classement durant les six premiers mois de 2020, les deux premières ont été récupérées par Rothschild (première place) et par Société Générale. BNP Paribas se situe en cinquième position, juste derrière Morgan Stanley.

Sur les marchés actions, BNP Paribas et Société Générale devancent Goldman Sachs. Enfin, les banques hexagonales ont maintenu leurs parts de marché sur le compartiment obligataire. Crédit Agricole CIB conserve le premier rang, suivi par BNP Paribas et Société Générale.