Actualités

ÉLECTIONS EUROPÉENNES

Les chefs d’entreprises sceptiques à court terme mais confiants à long terme

17 mai 2019 - optionfinance.fr

Près de 80 % des chefs d’entreprises se disent défiants vis-à-vis de leurs représentants bruxellois et considèrent qu’ils ne défendent pas suffisamment les intérêts de leurs électeurs, révèle une enquête de FTI Consulting menée auprès de plus de 1 500 dirigeants de sociétés en France, en Allemagne et en Espagne. En sus, plus de 70 % d’entre eux craignent que l’excès de réglementations européennes ralentisse la croissance. S’exprimant sur les réformes qu’ils souhaitent voir mises en œuvre, 70 % demandent la mise en place d’une réglementation communautaire encadrant mieux l’activité des GAFA, et 70 % une refonte du droit de la concurrence actuel. En dépit de ce scepticisme, les chefs d’entreprises européens se disent confiants pour l’avenir, anticipant une augmentation de leur chiffre d’affaires pour 85 % d’entre eux, de leurs embauches pour 76 %, ainsi qu’une progression de leur base de clientèle pour plus des trois quarts. Enfin, très peu de dirigeants de sociétés (à peine 10 % en France) craignent un recul de leurs performances après le Brexit.

à lire aussi