Actualités

Macroéconomie

Les chiffres de la semaine

31 octobre 2019 - optionfinance.fr

-38 %, la baisse du déficit public en Espagne en septembre sur un an. Alors que celui-ci avait bondi de 27 % sur un an fin juin, il s’est établi au 30 septembre à 7,8 milliards d’euros, soit 0,63 % du PIB, selon le ministère de l’Economie du pays. Sur les neuf premiers mois de l’année, les recettes de l’Etat ont augmenté de 4,2 % par rapport à 2018 grâce à une hausse des rentrées liées à la TVA et à la taxe sur les hydrocarbures. Les recettes liées aux impôts sur le revenu et le patrimoine ont également augmenté de 5,5 %.

5 %, le taux de chômage en octobre en Allemagne. Si le nombre de chômeurs a augmenté de 6 000 sur un mois, selon les chiffres corrigés des variations saisonnières (CVS) publiés par l’Agence pour l’emploi allemande, ce taux est resté inchangé. Cette stagnation du marché du travail est une conséquence directe du ralentissement économique de l’Allemagne selon l’agence.

1,9 %, la croissance du PIB des Etats-Unis au troisième trimestre en rythme annuel. Après l’expansion du produit intérieur brut à 2 % au 2e trimestre, l’activité économique de la première puissance mondiale s’est maintenue à un niveau meilleur que prévu, selon les chiffres du département du Commerce. Les analystes anticipaient en effet un ralentissement de la croissance à 1,5 %.

99, l’indice de confiance des entreprises italiennes en octobre. Cet indicateur s’est légèrement apprécié le mois dernier (98,6 en septembre), selon l’Institut national des statistiques. L’embellie profite essentiellement aux secteurs des services, du commerce de détail et aux entreprises manufacturières. Au bénéfice de celles-ci : une amélioration des perspectives des commandes et du niveau de production.