Actualités

SOUS-PERFORMANCE

Les clés de la réussite d’un plan de retournement

15 juin 2018 - optionfinance.fr

Le cabinet de conseil Eight Advisory publie une étude menée auprès de cinquante entreprises sur les facteurs de succès pour redynamiser les entreprises. Parmi ceux-ci, l’anticipation est une des clés de la réussite d’un plan de retournement. «Les dirigeants d’entreprises en sous-performance ne doivent pas attendre d’être en situation de crise pour lancer un plan de redynamisation, relève Nicolas Cohen-Solal, associé chez Eight Advisory. Des indicateurs avancés, comme la baisse des volumes, l’état des commandes et l’écoute des opérationnels, doivent leur permettre de mieux anticiper.»

Un autre facteur important est le financement. «Un plan qui serait limité à une réduction des coûts ou visant simplement à “limiter la casse” est souvent voué à l’échec. La réussite passe par une remise en question du modèle. Il faut être ambitieux dans les actions opérationnelles et vouloir dépasser les performances historiques», conseille Nicolas Cohen-Solal.

Par ailleurs, l’étude démontre que 87 % des plans ont été couronnés de succès lorsque le taux de renouvellement du Comex était supérieur à 25 %. La communication est également déterminante durant cette phase : 80 % de ces approches ont échoué lorsque la qualité d’échange avec les salariés était insuffisante. En moyenne, les entreprises ayant réussi leur plan de retournement ont gagné 10 points d’Ebitda.