Actualités

Risque de défaut

Les émetteurs spéculatifs sous pression

Option Finance - 15 juin 2020

Entre mars 2020 et mars 2021, le taux de défaut des émetteurs européens appartenant à la catégorie spéculative est susceptible d’augmenter de 2,4 % à 8,5 %, estime S&P Global Ratings dans une récente étude. Encore s’agit-il d’un scénario moyen. Dans ses prévisions les plus pessimistes, l’agence va jusqu’à anticiper une augmentation à 11,5 % de ce taux.