Actualités

Private Equity

Les fonds veulent continuer à investir

Option Finance - 29 juin 2020

Selon une étude menée par Mazars auprès de divers acteurs du private equity dans le monde, la moitié des fonds interrogés estiment que le chiffre d’affaires de leurs sociétés en portefeuille va diminuer de – 11 % à - 25 %. 22 % d’entre eux anticipent une chute plus importante (de - 26 % à - 50 %) et seuls 17 % pensent que leurs revenus ne vont être que très peu impactés (entre 0 et - 10 %). Pour 61 % des sociétés de private equity, le retour à la normale ne se fera pas avant 2021. Dans ce cadre, 79 % des fonds interrogés devraient reporter leur sortie des sociétés de leur portefeuille qui arrivaient à maturité. Pour 54 % d’entre eux, ces sorties seraient décalées de six mois à un an. Les fonds sous LBO seront certainement ceux pour qui ces reports pourraient être les plus importants.

Ce contexte ne les empêchera cependant pas de poursuivre leur recherche d’opportunités d’investissement. Si, sur l’année à venir, 24 % des fonds se focaliseront en priorité sur l’accompagnement de leurs participations, pour la moitié d’entre eux la recherche de nouvelles acquisitions sera leur principale stratégie. Les sociétés résilientes étant plus rares, la concurrence entre investisseurs devrait être forte, selon Mazars.