Actualités

Taxe Gafa

Les ministres du G7 sont d’accord pour discuter

19 juillet 2019 - optionfinance.fr

Réunis les 17 et 18 juillet dernier à Chantilly, les ministres des Finances du «Groupe des sept» ont peiné à s’entendre sur la taxation des géants du numérique. Si Bruno Le Maire s’est félicité d’être finalement parvenu à un consensus sur la nécessité de mettre en place un impôt minimum sur les sociétés au niveau mondial, incluant les entreprises du numérique, afin de lutter contre l’évasion et l’optimisation fiscales, la portée de cet accord pourrait n’être que symbolique. D’abord, le niveau de ce taux n’a pas été arrêté, les ministres ayant conclu que de nouvelles discussions devraient avoir lieu. «Une taxation au niveau mondial est compliquée à mettre en place, a expliqué Steven Mnuchin, secrétaire du Trésor des Etats-Unis. Nous devons examiner la possibilité d’appliquer un impôt minimum aux entreprises du numérique mais aussi aux sociétés en général.» Ensuite, les discussions bilatérales entre la France et les Etats-Unis concernant la taxe Gafa française (3 % du chiffre d’affaire numérique) vont se poursuivre. «Tant que la France ne retirera pas sa taxe, le sujet sera traité à un autre niveau que le G7», a menacé Steven Mnuchin. Donald Trump avait annoncé début juillet l’ouverture d’une enquête sur la taxe française, jugée discriminatoire envers les entreprises américaines.