Actualités

Fiscalité écologique

Les organisations professionnelles restent sur leur faim

30 novembre 2018 - optionfinance.fr

Si les organisations patronales saluent la décision du président de la République d’ouvrir une grande concertation de terrain sur la transition écologique et sociale, à laquelle elles souhaitent évidemment prendre part afin de faire entendre la voix des entreprises sur l’ensemble du territoire, elles regrettent toutefois l’absence de membres de leurs mouvements dans la composition du Haut Conseil pour le climat.

Par ailleurs, si elles se félicitent également que la hausse des taxes sur les carburants soit dorénavant adaptée à l’évolution des cours du pétrole, les organisations professionnelles regrettent que les entreprises soient doublement pénalisées. «Elles sont touchées de plein fouet par les différents blocages et doivent dans le même temps assumer les hausses des prix des carburants», indique le Medef. La Confédération des petites et moyennes entreprises regrette quant à elle que le chef de l’Etat soit resté dans «le flou absolu» en matière de baisse des impositions, notamment concernant le prix du carburant au 1er janvier 2019.