Actualités

Trésorerie

Les retards de paiement s’aggravent en Asie

25 juillet 2019 - optionfinance.fr

Dans un contexte de guerre commerciale et de ralentissement de la croissance aux Etats-Unis et en Europe, les entreprises asiatiques ont subi en 2018 des pressions pour allonger les délais de paiements de leurs clients, selon l’enquête 2019 sur les paiements des entreprises en Asie réalisée par Coface. En effet, le délai de paiement moyen est passé de 64 jours en 2017 à 69 jours en 2018. En conséquence, 63 % des 3 000 entreprises interrogées ont déclaré avoir connu des retards de paiement en 2018. La durée de ces retards est passée de 88 jours en moyenne en 2018 contre 84 en 2017. C’est en Chine, en Malaisie et à Singapour qu’ils ont été les plus longs. Par ailleurs, 80 % des retards de paiement ultra-longs (ULPD) n’ont jamais été payés. La proportion d'entreprises dont le ULPD dépasse 2 % du chiffre d'affaires annuel – seuil au-delà duquel les flux de trésorerie d’une entreprise peuvent être menacés – est passée de 26 % en 2016 à 33 % en 2017, puis à 38 % en 2018.