Actualités

Fiscalité

L’impôt sur les sociétés, ennemi de la croissance économique

12 juillet 2019 - optionfinance.fr

L’impôt sur les sociétés (IS) pourrait être la forme la plus dommageable d’imposition pour la croissance économique, selon l’étude «Corporate Taxes : less could be more – study says» du Comité économique et social européen (CESE). En effet, pour cette instance européenne, le système fiscal doit favoriser la croissance et le commerce. L’étude constate qu’un taux élevé d’IS peut entraver l’activité des entreprises en rendant certains projets d’investissement non rentables. Surtout cela réduit l’assiette fiscale et donc le recouvrement des recettes provenant de cet impôt. Au contraire, le CESE indique qu’un taux d’imposition des sociétés plus bas augmenterait les investissements réalisés par les investisseurs nationaux et étrangers (IDE). D’ailleurs, les pays qui ont engagé des réductions des taux d’imposition des sociétés ont tous constaté une augmentation des investissements, de l’emploi, des revenus et donc de la consommation. L’étude estime qu’une réduction du taux d’imposition de 10 % peut augmenter la croissance annuelle de 1 à 2 %.