Actualités

Finance publique

Nouveau record d’émissions prévu pour la France

17 avril 2020

Initialement, la France avait prévu d’emprunter à moyen et long termes 205 milliards d’euros sur les marchés en 2020 (montant net des rachats), une somme record. Après l’avoir relevée à 210 milliards fin mars, le gouvernement l’a révisée la semaine dernière à 245 milliards d’euros, dans le cadre du deuxième projet de loi de finances rectificative pour 2020. Alors que le pays continue d’emprunter sur une maturité de dix ans à 0 % environ, l’hypothèse du taux à dix ans attendu pour la fin de l’année a été laissée inchangée, à 0,70 %. Celle du taux d’emprunt à court terme a en revanche été revue à la hausse. La prévision du taux français à trois mois s’inscrit dorénavant à - 0,30 % fin 2020, contre - 0,50 % précédemment.