Actualités

Capital développement

Nouveaux succès pour des start-up françaises

Option Finance - 31 août 2020

Ces dernières semaines, plusieurs start-up françaises ont bouclé des tours de table d’ampleur. Créé en 2013, l’éditeur de jeux vidéo Voodoo a bouclé récemment une levée de plusieurs dizaines de millions d’euros – le montant précis n’a pas été communiqué –, qui valorise désormais l’entreprise, devenue la neuvième licorne française, à environ 1,2 milliard d’euros. Début août, la pépite franco-américaine Dataiku, fondée elle aussi en 2013 et spécialisée dans l’intelligence artificielle, avait réalisé, pour sa part, sa seconde levée de fonds de 100 millions d’euros. Grâce à ces nouvelles ressources, Voodoo entend étoffer son offre sur le marché asiatique, où la société réalise d’ores et déjà plusieurs centaines de millions d’euros de chiffre d’affaires. De son côté, Dataiku, qui compte parmi ses nombreux clients les français Sephora et BNP Paribas, entend s’étendre à de nouvelles géographies. Ces deux opérations ont en tout cas pour point commun d’avoir été emmenées par des investisseurs étrangers. Alors que Tencent est entré au capital de Voodoo, les américains Stripes et Tiger Global Management ont été les chefs de file des récents financeurs de Dataiku.