Actualités

Restructuration

Plus de dossiers à l’étude au CIRI en 2018

29 juillet 2019 - optionfinance.fr

L’an dernier, 42 nouvelles entreprises ont saisi le Comité interministériel de restructuration industrielle (CIRI), organe rattaché au ministère de l’Economie et des Finances et dédié à l’accompagnement des sociétés de plus de 400 salariés en situation de retournement. Un chiffre supérieur à la moyenne annuelle de 25 à 30 dossiers enregistrée entre 2014 et 2017. En 2018, la taille moyenne des entreprises concernées est passée sur un an de 2 637 à 1 444 salariés. Pour le CIRI, cette recrudescence s’explique par la persistance, dans le temps, de difficultés économiques au sein de secteurs traditionnels comme l’agriculture, l’agroalimentaire, la métallurgie, la sidérurgie ou l’automobile, et par l’émergence de nouveaux usages de consommation qui pénalisent les entreprises prises de court par ces bouleversements rapides. En 2018, 88 % des dossiers traités par le CIRI se sont soldés par un succès, une proportion qui s’élève à 97 % en tenant compte du nombre d’emplois concernés.