Actualités

Zone euro

Qui a acheté les dettes émises depuis le début de la crise ?

Option Finance - 27 novembre 2020

Afin de faire face à leurs besoins de financement et/ou de renforcer leurs liquidités, les Etats, les institutions financières et les entreprises ont levé au sein de la zone euro 1 116 milliards d’euros depuis le début de la crise sanitaire en net, un record historique (voir encadré). Dans une étude parue la semaine dernière, la Banque de France revient sur le profil des investisseurs ayant souscrit à ces émissions. Sans surprise, l’Eurosystème a, dans le cadre de ses programmes de rachats d’actifs (APP et PEPP), absorbé l’essentiel des levées de fonds de la zone euro : 63,1 % des émissions de dettes privées et 59,2 % celles de dettes publiques réalisées entre mars et août 2020. Quant aux institutions financières hors banques centrales (banques, sociétés de gestion, assureurs), elles ont acquis un tiers du montant total des émissions sur la période. La part des investisseurs résidant hors de l’Union monétaire dans ces rachats ne s’établit qu’à 10,4 %, alors qu’elle avait atteint 18 % dans les six mois qui avaient suivi la faillite de Lehman Brothers, en septembre 2008.