Actualités

Financement

Rentabilité : les banques européennes à la traîne ?

Option Finance - 08 janvier 2021

L’écart se creuse entre les banques de financements et d’investissement en Europe et aux Etats-Unis, selon une étude de Sia Partners.

Certes, le PNB des banques de financement et d’investissement européennes du panel s’est accru de 16 % en moyenne sur le premier semestre 2020, notamment en raison de la hausse des activités FICC (obligations, devises et matières premières). Cependant, en parallèle, les BFI américaines ont enregistré une hausse moyenne de 30 % de leur PNB. En effet, celles-ci ont également vu leurs revenus sur le marché actions augmenter considérablement (+49 %). Les banques américaines seraient en outre deux fois plus rentables que leurs homologues européennes. D’après Sia Partners, cet écart s’explique notamment par le fait que les employés des BFI américaines génèrent près de 750 000 € de revenu par an contre 500 000 € au sein des banques européennes.

Dans ce contexte, pour le cabinet de conseil, une consolidation du secteur en Europe serait pertinente. «Cela permettrait notamment de faire des économies d’échelle en matière de coûts liés au numérique, de diversifier les risques», indique l’étude. Cependant, pour l'instant, cette solution se heurte notamment au retard pris par la mise en œuvre de l’union bancaire européenne qui pourrait faciliter ce type de rapprochement.