Actualités

Banques

Toujours plus de pression sur la rentabilité des BFI

30 août 2019 - optionfinance.fr

Affectée depuis plusieurs années déjà par une combinaison de facteurs négatifs (pics de volatilité sur les marchés de capitaux, inflation des dépenses liées à la conformité, environnement de taux bas), la rentabilité des grandes banques de financement et d’investissement (BFI) internationales devrait rester sous «une pression intense au cours des douze à dix-huit prochains mois», a prévenu Moody’s la semaine dernière. De quoi amener l’agence à dégrader sa perspective pour les BFI de «positive» à «stable». Cette révision s’explique principalement par la guerre commerciale en cours et ses conséquences sur la croissance mondiale. Sous l’effet du ralentissement de cette dernière, Moody’s anticipe une diminution de la demande des investisseurs et entreprises pour des produits ou services délivrés par ces acteurs, notamment en matière de levées de fonds et de mise en place de couvertures contre le risque de taux et de change. De quoi probablement provoquer une baisse des revenus des BFI.