Actualités

Dématérisalisation

Un retard à combler pour les directions financières publiques

09 novembre 2020

67 % des directions financières publiques (collectivités territoriales, Etat, opérateurs publics…) sont convaincues de l’apport du digital pour leur transformation, selon une enquête réalisée par le cabinet EY en partenariat avec la DFCG. De plus, 82 % du panel (133 directions financières publiques) considèrent que la dématérialisation est un outil clé de la fonction finance. Toutefois, malgré cet attrait pour le numérique, la moitié des directions financières interrogées reconnaît encore trop méconnaître les nouvelles technologies (intelligence artificielle, data…) et trop peu les maîtriser pour les adopter et se lancer dans de grands projets de transformation de la fonction finance. Elles ne sont que 18 % à avoir sauté le pas de la dématérialisation, 16 % à avoir opéré une refonte de leur système d’information financier et seulement 12 % à utiliser la gestion électronique des documents et de systèmes d’archivage. Un retard considérable sur leurs homologues du secteur privé qui, à 70 %, ont déjà mis en place au moins un outil de dématérialisation. Mais la pandémie de la Covid-19 pourrait bien forcer les directions financières publiques à se réinventer : 51 % des répondants considèrent désormais que la crise va accélérer les projets de transformation déjà engagés.