Actualités

Notation

Un secteur en pleine concentration

07 juin 2019 - optionfinance.fr

Le rythme des fusions-acquisitions dans le secteur de la notation ne faiblit pas. Fin mai, Morningstar a annoncé le rachat pour 600 millions d’euros de l’agence canadienne DBRS, très active en Europe et en Amérique du Nord avec plus de 2 400 émetteurs notés, «une opération qui doit non seulement lui permettre d’augmenter ses revenus de 17 %, mais encore de prendre une assise durable sur le segment fixed income dominé aujourd’hui par S&P Global Ratings, Moody’s Inverstors Service et Fitch Ratings», indique un expert. Sur le segment de la notation extra-financière, le London Stock Exchange Group s’est porté acquéreur, la semaine dernière, de l’agence parisienne Beyond Ratings, récemment homologuée par l’Autorité européenne des marchés financiers (ESMA). Une acquisition qui fait suite à celles de Vigeo Eiris par Moody’s en avril dernier. Ces rapprochements entre acteurs traditionnels de la notation et spécialistes de l’ESG sont motivés par l’intérêt croissant des investisseurs pour les enjeux de développement durable : en 2018, rien qu’en France, l’encours des fonds et mandats revendiquant une approche responsable atteignait 1 081 milliards d’euros, selon l’Association française de la gestion financière (AFG).