Actualités

Conjoncture

Une reprise mondiale contrastée

Option Finance - 09 avril 2021

En raison des politiques de soutien mises en œuvre dans certains pays et de l’accélération des campagnes de vaccination, la relance de l’activité mondiale devrait être plus rapide qu’attendu, selon le Fonds monétaire international (FMI). L’institution vient de relever de 5,5 % à 6 % son anticipation pour la croissance internationale en 2021, et de 4,2 % à 4,4 % pour 2022. Cependant, cette reprise ne devrait pas être uniforme. Si les PIB des Etats-Unis et de diverses économies émergentes ont de fortes chances de retrouver leurs niveaux d’avant-crise dès la fin de cette année, celui de la zone euro ne se redressera complètement que l’an prochain. De fortes disparités devraient se faire jour au sein même de l’Europe, avance pour sa part la direction générale du Trésor. Tandis qu’à fin 2022 le PIB de l’Allemagne devrait être supérieur de 1,8 % à son niveau de 2019, ceux de l’Espagne et de l’Italie, par exemple, devraient être inférieurs de respectivement 0,9 % et 1,6 %. L’économie du Royaume-Uni, pénalisée par les effets du Brexit et lourdement touchée par la pandémie, ne devrait pour sa part achever sa convalescence qu’en 2023.