Actualités

Entreprises

Une trésorerie au sommet

Option Finance - 26 février 2021

En 2020, l’endettement brut des entreprises non financières hexagonales a bondi de 12,2 % selon la Banque de France, à 1 888,4 milliards d’euros. Si ce niveau record soulève des inquiétudes quant à la solvabilité d’un certain nombre d’entre elles, les chiffres publiés la semaine dernière par l’institution monétaire permettent toutefois de relativiser – à la marge – la menace. En progression de 200,3 milliards d’euros entre janvier et décembre 2020, la trésorerie des sociétés françaises a en effet bondi à 886,3 milliards d’euros (+ 28,6 % sur un an), un montant là aussi historique. Ce faisant, leur endettement net est resté relativement stable sur un an (+ 0,8 %), à 1002,1 milliards d’euros. D’après une étude d’Euler Hermes parue jeudi dernier, la France est le pays où, avec le Royaume-Uni et l’Italie, la trésorerie des entreprises s’est le plus renforcée.