Bourse

Sociétés

A suivre aujourd'hui... CROSSJECT

AOF - 21 septembre 2020


(AOF) - Au 30 juin 2020, Crossject dispose d’une trésorerie de 7,3 millions d'euros, contre 7,9 millions d'euros, au 31 décembre 2019. Sur le semestre, la société a bénéficié d’un prêt garanti par l'Etat de 4 millions d'euros, qui est venu conforter sa situation financière dans le contexte de développement de l’entreprise (capacité d’autofinancement à – 3,3 millions d'euros,) et d’investissements sur le process industriel (flux d’investissement à – 2,4 millions d'euros). En septembre 2020, le groupe pharmaceutique a perçu un remboursement de 0,2 million au titre du CIR de 2017.

Crossject anticipe des apports de trésorerie complémentaires d'ici la fin de l'année 2020 et début 2021 sous forme d'aides en cours de contractualisation et de revenus commerciaux issus d'accords de licence existants ou nouveaux. Par ailleurs, la société poursuit ses démarches en vue de renforcer son financement dans la durée, en privilégiant les solutions non dilutives.

S'agissant de ses perspectives, Crossject concentre en priorité le développement de son portefeuille sur Zeneo Midazolam et Zeneo Adrénaline. Les lots cliniques de Zeneo Midazolam seront prochainement finalisés permettant le lancement de l'étude clinique puis la fabrication des lots de validation, dernières étapes en vue de la constitution du dossier d'autorisation de mise sur le marché (AMM). En parallèle, la société poursuit le développement des autres médicaments de son portefeuille qu'elle priorisera selon les opportunités du marché.

Si la société a su se mobiliser pour poursuivre ses développements clés malgré la crise sanitaire, les incertitudes qui persistent ne lui permettent cependant pas de se prononcer sur le calendrier de dépôt des AMM.