Bourse

Sociétés

A suivre aujourd'hui... NATIXIS

AOF - 10 mai 2019


(AOF) - Natixis a présenté des résultats en nette progression au premier trimestre en raison de la plus value de 586 millions d’euros sur la cession d'activités de banque de détail à sa maison-mère BPCE. La banque française a enregistré un bénéfice net part du groupe de 764 millions d’euros contre 260 millions d’euros, un an plus tôt. Le consensus Infront Data pour Reuters s’élevait à 701 millions d’euros. Hors éléments exceptionnels, il a chuté de 33% à 192 millions d'euros. Le coût du risque est, lui, passé en un an de 36 à 31 millions d’euros.

Dans le même temps, le produit net bancaire a reculé de 3% à 2,132 milliards d'euros. Celui des métiers a, lui, baissé de 7% à 1,9 milliard d'euros. Le repli est de 10% à taux de change constants et éléments exceptionnels.

À la suite de la cession des activités de banque de détail, environ 50 millions d'euros d'économies de coûts additionnelles ont été identifiées, venant s'ajouter à l'objectif de environ 250 millions d'euros déjà existant, augmentant le montant des économies de coûts d'ici 2020 à environ 300 millions d'euros.

François Riahi, directeur général de Natixis a déclaré : " Le 1er trimestre 2019 est marqué par des réalisations importantes pour la mise en oeuvre de notre plan stratégique New Dimension : le nouveau partenariat avec Covéa est parfaitement en ligne avec les ambitions de développement de notre modèle de bancassurance au service du Groupe BPCE et l'ajout d'une nouvelle boutique de M&A en Australie est en parfaite adéquation avec le développement de notre BGC sur l'Investment banking, dans une logique sectorielle ".

S'agissant de sa solidité financière, Natixis affiche un ratio de fonds propres durs pro forma des opérations stratégiques, en hausse de 20 points de base à 11,3%, dépassant son objectif 2020 de 11%. Le ratio de levier ressort, lui, stable à 4,1%.