Bourse

Sociétés

A suivre aujourd'hui... PCAS

AOF - 03 décembre 2018


(AOF) - Le chimiste français PCAS initie une information et consultation de ses instances représentatives du personnel sur un projet de réorganisation du site de Longjumeau. Face à un contexte mondial très concurrentiel, à une fragmentation importante de ses clients, à une activité très consommatrice de capital et à de fortes contraintes réglementaires, PCAS estime que la réorganisation de son siège est indispensable à la sauvegarde de la compétitivité.

Cette réorganisation pourrait se traduire par un rapprochement d'une partie des fonctions des Business Units actuellement situés à Longjumeau vers le site de Porcheville, et un rapprochement d'une partie des fonctions support actuellement situées à Longjumeau vers le site d'Ecully.

Aucune réduction d'effectif n'est envisagée dans ce projet.

En cas de refus, par les salariés concernés, de la proposition de modification de leur contrat de travail, PCAS pourrait être contrainte d'envisager leur licenciement à défaut d'avoir pu les reclasser.

Dans ce contexte, le refus, par au moins 10 salariés, de la modification de leur contrat de travail pourrait entrainer la mise en oeuvre d'un plan de sauvegarde de l'emploi, lequel ferait l'objet de négociations avec les organisations syndicales représentatives au sein de PCAS.