Bourse

Sociétés

A suivre aujourd'hui... SHOWROOMPRIVE

AOF - 03 décembre 2018


(AOF) - Showroomprivé a annoncé le lancement d’une augmentation de capital en numéraire par voie d’émission d’actions nouvelles avec maintien du droit préférentiel de souscription des actionnaires pour un montant brut d’environ 40 millions d’euros. La parité de souscription a été fixée à 5 actions nouvelles pour 11 actions existantes et le prix unitaire de souscription à 2,50 euros par actions nouvelles. 15 817 000 actions nouvelles seront être émises. La souscription aura lieu du 7 décembre 2018 au 17 décembre 2018 inclus.

Le prix d'émission des actions nouvelles fait apparaître une décote de 19,8% par rapport à la valeur théorique de l'action ex droit.

Cette opération est soutenue et garantie conjointement par les fondateurs dirigeants, Thierry Petit et David Dayan, et par Carrefour.

Les engagements de souscription des Fondateurs et de Carrefour, à titre irréductible et à titre réductible, au prorata de leurs participations respectives dans le concert (61,7% pour les Fondateurs et 38,3% pour Carrefour), représentent 75% de l'émission envisagée.

Le produit de l'opération servira notamment à financer l'acquisition des 40% du capital de la société Beautéprivée non encore détenu par Showroomprivé, pour un montant estimé entre 20 et 25 millions d'euros. Cette acquisition permettra de renforcer la position de leader du Groupe sur la verticale de la beauté et du bien-être, à fort potentiel de croissance et complémentaire avec le secteur de la mode qui est l'ancrage traditionnel du Groupe.

L'opération viendra également financer, pour un montant d'environ 5 millions d'euros, la partie résiduelle de l'investissement logistique annoncé en mars 2018 permettant d'internaliser partiellement la logistique et de générer ainsi des gains de productivité et des économies de coûts, avec un impact positif sur l'Ebitda d'environ 4 millions d'euros à horizon 2020.

Enfin, cette opération permettra d'augmenter la flexibilité financière du groupe pour répondre aux besoins généraux de la Société, dans le cadre de la mise en oeuvre du plan performance 2018-2020.

A moyen-terme, le groupe se fixe par ailleurs comme priorité de renouer avec des niveaux de profitabilité plus en ligne avec l'historique, en initiant un plan d'économies de coûts et de gains de productivité dont l'impact attendu sur l'Ebitda serait de 8 à 10 millions d'euros à horizon 2020. Le groupe envisage de rationaliser son empreinte géographique en donnant la priorité aux pays dans lesquels le groupe dispose des meilleurs positionnements commerciaux (Italie, Espagne, Belgique et Portugal). Il examinera également la possibilité de mettre en oeuvre des actions visant à réduire les pertes résultant des activités Internet dans ses zones géographiques non stratégiques.

A la date du présent communiqué, le groupe anticipe, sur octobre et novembre 2018, une croissance de 5,6%2 de ses ventes Internet brutes par rapport à la même période de l'année dernière.