Bourse

Sociétés

A suivre aujourd'hui... SOITEC

AOF - 19 novembre 2020


(AOF) - Soitec a généré au premier semestre un résultat net consolidé de 22,2 millions d’euros, en baisse de 47%. Le résultat opérationnel courant du spécialiste des substrats semi-conducteur est passé de 51,3 millions d’euros, soit 19,9% du chiffre d’affaires, au premier semestre 2019-2020 à 37,2 millions d’euros, soit 14,6% du chiffre d’affaires, au premier semestre 2020-2021. Cette baisse est due au recul de la marge brute, mais elle est également la conséquence de l’augmentation des efforts de recherche et développement ainsi que de la hausse des effectifs en vue de soutenir la croissance à venir.

L'Ebitda des activités poursuivies (Électronique) s'est élevé à 77,3 millions d'euros, en recul de 1%. La marge d'Ebita a légèrement progressé, atteignant 30,4% du chiffre d'affaires au premier semestre 2020-2021 contre 30,2% au premier semestre 2019-2020.

Déjà publié, le chiffre d'affaires de 254 millions d'euros est stable à périmètre et taux de change constants.

Soitec a confirmé les objectifs de l'exercice 2020-2021, soit un chiffre d'affaires stable à périmètre et taux de change constants et une marge d'Ebitda de l'Électronique autour de 30%.

" Forts de l'adoption croissante de nos substrats innovants avancés et grâce à l'implication continue et sans faille de nos équipes dans le contexte du Covid-19, Soitec accélère le plan d'extension de ses capacités de production pour générer davantage de croissance lors de l'année fiscale 2021-22 et au-delà, " a déclaré le PDG, Paul Boudre.

Soitec anticipe désormais que les investissements des activités poursuivies atteindront environ 135 millions d'euros au cours de l'exercice 2020-2021, contre un montant précédemment communiqué d'au moins 100 millions d'euros. Cette augmentation reflète une accélération des investissements de capacité dédiés aux produits POI.

De plus, Soitec prévoit désormais à ce que son chiffre d'affaires de l'exercice 2021-2022 atteigne plus de 900 millions de dollars, soit plus de 800 millions d'euros sur la base d'un taux de change euro-dollar de 1,13.