Bourse

Sociétés

A suivre aujourd'hui... VALLOUREC

AOF - 19 novembre 2020


(AOF) - Vallourec a publié un chiffre d’affaires au troisième trimestre 2020 de 716 millions d’euros, en baisse de 32 % sur un an et de 22 % à taux de change constants, en raison principalement de la baisse globale de la demande du marché Pétrole & Gaz. Le résultat brut d’exploitation ressort à 71 millions d’euros (-15,5%), avec une marge de 9,9 %, en hausse de 2 points de pourcentage. Le résultat net part du groupe reste, lui, dans le rouge, avec une perte de 69 millions d'euros, contre 60 millions un an auparavant.

Le chiffre d'affaires Pétrole et Gaz (62 % de l'activité) s'est établi à 410 millions d'euros, en baisse de 39 % par rapport au au troisième trimestre 2019 (-31% à taux de change constants), reflétant une baisse du chiffre d'affaires en Amérique du Nord et dans les régions EA-MEA.

Au troisième trimestre 2020, le flux de trésorerie généré par l'activité s'est établi à -32 millions d'euros, contre -2 millions d'euros l'an passé, en raison principalement de la réduction du résultat brut d'exploitation et d'une hausse des dépenses de restructuration. Le flux de trésorerie disponible est en revanche positif de 35 millions d'euros, contre 26 millions d'euros il y a un an, grâce à la baisse des investissements industriels.

Au 30 septembre 2020, la dette nette s'élève à 2 329 millions d'euros, contre 2 326 millions d'euros au 30 juin 2020, et les liquidités disponibles à 1 361 millions d'euros.

Dans le cadre de ses mesures visant à rétablir sa compétitivité, Vallourec prévoit de supprimer 350 postes en France sur des unités de production et les fonctions support, environ 200 postes supplémentaires en Allemagne sur 2021-2022, et environ 500 postes au Brésil.

Le spécialiste des tubes sans soudure confirme ses objectifs de 130 millions d'euros d'économies brutes réalisées sur l'année et d'un flux de trésorerie disponible positif au second semestre, incluant une baisse importante du besoin en fonds de roulement.