Bourse

Sociétés

A suivre aujourd'hui... VIRBAC

AOF - 12 octobre 2018


(AOF) - Virbac vient de réaliser son point d’activité du troisième trimestre de son exercice 2018. Ainsi, le laboratoire pharmaceutique dédié à la santé animale a publié un chiffre d'affaires de 204,3 millions d’euros sur la période, en croissance de 6,1% à taux réels par rapport à la même période de 2017. À taux de change comparables, le chiffre d'affaires a accéléré sa progression par rapport au premier semestre, affichant une croissance de 9,3%.

 

" La croissance du trimestre est principalement tirée par l'activité aux États-Unis, qui bénéficie d'un effet de base favorable par rapport à la même période en 2017 ", explique Virbac, dans son communiqué.

À noter que les ventes aux États-Unis des produits Virbac ex-distributeurs vers les cliniques vétérinaires, progressent globalement de +14%, avec Sentinel à +7% et Iverhart à +45%, par rapport à 2017.

L'Amérique latine hors Chili portée par la croissance à deux chiffres du Brésil et du Mexique, et l'Asie-Pacifique tirée par la Chine, la Nouvelle-Zélande et l'Australie, contribuent positivement à la croissance, ce qui compense la stabilité de l'Europe et le repli du Chili.

Sur le plan des gammes, la croissance provient essentiellement des produits du segment des animaux de compagnie tels que les antiparasitaires, le " petfood ", les vaccins et la gamme dermatologie. Par ailleurs, les produits à destination des bovins tels que les vaccins et les compléments nutritionnels participent à la performance du trimestre.

Au total, sur les neufs premiers mois de l'exercice 2018, le chiffre d'affaires ressort à 634,3 millions d'euros, contre 630,2 millions sur la même période en 2017, soit une évolution globale de +0,7%. Hors impact défavorable des taux de change, notamment la roupie indienne, le dollar américain et australien, et le real brésilien, le chiffre d'affaires est en progression de 5,5%.

Concernant ses perspectives, Virbac prévoit une croissance du chiffre d'affaires à taux constants qui devrait se situer en 2018 en légère progression "low single digit" par rapport à 2017, et un ratio de " résultat opérationnel courant avant amortissement des actifs issus d'acquisitions " sur " chiffre d'affaires ", en progression d'environ 1 point à taux de change constants par rapport à 2017.