Bourse

Sociétés

ADP cible un Ebitda consolidé en progression située entre 3,5% et 5,5% en 2020

AOF - 10 février 2020


(AOF) - ADP a enregistré en 2019 un résultat net part du groupe de 588 millions d'euros, en baisse 3,5 %, et un Ebitda en progression de 5,5% à 1,772 milliard d'euros. Le chiffre d’affaires a augmenté de 17,3% à 4,7 milliards d'euros, soutenu par l'impact de l'intégration globale dans les comptes de Société de Distribution Aéroportuaire et RelayADP depuis avril 2019, et d'Airport International Group (AIG) depuis avril 2018.

En prenant en compte le trafic d'Istanbul Ataturk en 2018 et en 2019 jusqu'au 6 avril 2019, date de l'arrêt des vols commerciaux sur cet aéroport, le trafic du Groupe est en baisse de 16,7 %. Hors trafic d'Istanbul Ataturk, le trafic a augmenté de 2,3 % à 218 millions de passagers.

Augustin de Romanet, Président-directeur général d'Aéroports de Paris – Groupe ADP, a déclaré : " L'année 2019 a été marquée par la fermeture anticipée de l'aéroport Ataturk en Turquie début avril. Le Groupe ADP se félicite que le Gouvernement turc ait tenu ses engagements en compensant le manque à gagner dû à l'expiration anticipée de cette concession ".

Le gestionnaire d'aéroports a proposé un dividende de 3,70 euros par action au titre de l'exercice 2019, stable par rapport à l'exercice 2018.

Cette année, ADP vise une Ebitda consolidé en progression située entre 3,5% et 5,5%. Pour Paris Aéroport, il prévoit une croissance du trafic comprise entre 2 % et + 2,5 % en 2020. Pour TAV Airports, il anticipe une progression du trafic comprise entre 3 % et + 2,5 % en 2020, Istanbul Ataturk.