Bourse

Sociétés

AIR FRANCE-KLM : Benjamin Smith recevra l’Intersyndicale jeudi prochain

AOF - 21 septembre 2018

(AOF) - La rencontre décisive aura lieu jeudi 27 septembre. Le nouveau patron d’Air France-KLM, Benjamin Smith, s’est en effet « engagé à négocier avec l'intersyndicale la semaine prochaine» «pour trouver une solutions et sortir du conflit que connaît Air France depuis février ». C’est ce qu’annonce la CGT Air France, dans un communiqué. L’objectif de l’Intersyndicale n’a pas changé : obtenir un rattrapage des salaires pour rejoindre l’inflation équivalente à 6% sur les six dernières années, rappelle le syndicat.

La CGT Air France pointe du doigt les augmentations accordées aux salariés de KLM. Ils ont obtenu une augmentation d'un minimum de 4%, indique le syndicat, un montant allant même de 8 à 13,45% pour les pilotes de KLM sur la durée de l'accord.

" Il n'y a pas de raison que les salariés d'Air France soient laissés pour compte ", dénonce le syndicat, qui juge " cette différence de traitement (…) insupportable. "

In fine, la CGT souhaite qu'une solution soit trouvée avant la fin du mois. Et de prévenir : " la proposition que fera Benjamin Smith la semaine prochaine sera déterminante sur la relance ou le solde du conflit ". La CGT se tient même prête à repartir au combat si la direction n'accède pas à ses revendications.

Cette question épineuse des salaires avait été à l'origine de la démission de l'ancien PDG Jean-Marc Janaillac à la mi-mai et d'un mouvement de grève ayant coûté 335 millions d'euros au groupe lors du premier semestre.

Sur la place parisienne, le titre Air France-KLM n'en a guère pâti et a progressé de 0,34% à 8,96 euros.