Bourse

Sociétés

AIR FRANCE-KLM satisfait de son troisième trimestre

AOF - 31 octobre 2018


(AOF) - Air France-KLM a réalisé au troisième trimestre 2018 un résultat net de 786 millions d'euros, en hausse de 145 millions (les variations en pourcentage ne sont pas directement disponibles). Le résultat d'exploitation a atteint 1,065 milliard, en repli de 77 millions mais cependant jugé "solide". La réduction des coûts unitaires et la croissance des revenus contribuant à absorber l'impact négatif du carburant et des devises, a commenté la compagnie aérienne franco-néerlandaise. Cette dernière a fait part d'une "forte" croissance de ses revenus, en hausse de 4%, et 5,8% à change constant.

La recette unitaire du groupe a progressé de 2% à change constant.

La dette nette du groupe a diminué de 222 millions d'euros par rapport au 31 décembre 2017 et s'élevait à 6,3 milliards d'euros, le ratio dette nette/Ebitda est resté stable à 1,4.

Sur la base des prévisions actuelles et de la poursuite d'un environnement positif en matière de demande, le groupe prévoit une augmentation des revenus de l'activité Passage réseaux au quatrième trimestre 2018, avec des coefficients d'occupations long courrier prévisionnels supérieurs à l'année dernière et une recette unitaire Passage stable à change constant.

L'objectif d'évolution des coûts unitaires entre 0% et 1% est confirmé, à change, prix du carburant et charges de retraites constants.

Benjamin Smith, directeur général d'Air France-KLM et d'Air France, a commenté : " Air France-KLM a réalisé un résultat d'exploitation solide sur le trimestre d'été 2018, reflétant l'engagement de toutes ses équipes, sa puissance commerciale et l'attractivité de ses marques. L'accord salarial conclu chez Air France apporte de la stabilité et de nouvelles perspectives pour nos activités et nos salariés".

"Je suis convaincu que, dans les prochains mois, nous serons capables de nous appuyer sur les forces et atouts du Groupe pour construire une stratégie ambitieuse et innovante, afin d'assurer le succès de nos compagnies et de repositionner Air France-KLM en leader de l'industrie."