Bourse

Sociétés

AIR FRANCE-KLM vise une marge opérationnelle de 7 à 8% à moyen terme

AOF - 05 novembre 2019

(AOF) - A l’occasion d’une journée Investisseurs, Air France-KLM a présenté ses priorités stratégiques et sa trajectoire financière pour les cinq prochaines années. Les investisseurs ont accueilli ce nouveau plan sans enthousiasme: le titre a chuté de 5,68% à 9,97 euros sur la place de Paris, accusant le plus lourd repli du SBF 120. Le groupe aérien vise une marge opérationnelle de 7 à 8% à moyen terme. Il en est encore loin puisque sa marge d’exploitation s’établissait à 5% en 2018, dont 9,8% pour KLM et 1,7% pour Air France.

Le sujet de la rentabilité est essentiel si le groupe veut accélérer le renouvellement de sa flotte et financer son développement.

De plus, Air France-KLM vise un cash flow libre d'exploitation ajusté positif à moyen terme (contre +115 millions d'euros en 2018) et un ratio dette nette / Ebitda d'environ 1,5x (à comparer avec 1,5x en 2018).

En parallèle, le groupe souhaite également reprendre le versement de dividendes, ce qu'il na' pas fait depuis 10 ans.

Pour atteindre ses objectifs, Air France-KLM veut simplifier et optimiser son fonctionnement et se repositionner sur les segments de marché les plus rentables. Le groupe évoque la réduction des coûts opérationnels et la mise en œuvre de synergies additionnelles, sans toutefois les chiffrer.

Enfin, le groupe envisagera les opportunités de consolidation de " façon pragmatique ", avec pour objectif de compléter et renforcer les réseaux d'Air France et de KLM, " tout en maintenant une discipline financière stricte ".

Globalement, UBS juge que l'ensemble de ces annonces est proche de ce qui était attendu par le marché. Le broker a donc maintenu son opinion Neutre sur la valeur, ainsi que son objectif de cours de 10,70 euros.