Bourse

Sociétés

AIRBUS décroche deux méga-contrats au salon aéronautique de Dubaï

AOF - 18 novembre 2019


(AOF) - La période est décidément fructueuse pour Airbus qui vient de remporter deux contrats géants à l’occasion du salon aéronautique de Dubaï. Le montant combiné des deux commandes avoisine les 30 milliards de dollars. En Bourse, le titre Airbus n’en profite pas et a reculé de 1,47% à 134,40 euros, pénalisé par un regain d’inquiétudes concernant le conflit commercial sino-américain.

Dans le détail, la compagnie aérienne basée à Dubaï, Emirates Airlines, a commandé à Airbus 50 avions A350-900, la nouvelle génération d'avions à large fuselage. Cette importante commande (ferme) représente près de 16 milliards de dollars au prix catalogue. Les appareils sont équipés de moteurs Rolls-Royce Trent XWB et les premières livraisons sont attendues pour 2023.

" En complément de nos A380 et 777, les A350 nous apporteront une flexibilité opérationnelle accrue en termes de capacité, de portée et de déploiement ", a déclaré le Cheikh Ahmed bin Saeed Al Maktoum, PDG d'Emirates.

En parallèle, Air Arabia, la compagnie aérienne à bas coûts des Emirats Arabes Unis, a signé une commande ferme pour 120 avions Airbus, pour un montant total de 14 milliards de dollars au prix catalogue. La commande comprend 73 A320neo, 27 A321neo et 20 A321XLR. Un tel contrat avait été évoqué dans la presse la semaine dernière.


Au total, il s'agit du quatrième gros contrat décroché par Airbus en moins d'un mois. En effet, le 29 octobre, la compagnie aérienne indienne à bas prix IndiGo avait commandé plus de 300 avions de la famille A320neo ; un contrat titanesque puisqu'il dépassera les 33 milliards de dollars.

Le 24 octobre, Airbus annonçait la signature d'un protocole d'accord avec Spirit Airlines portant sur l'acquisition par la compagnie aérienne américaine à bas coûts de 100 appareils (maximum) de la famille A320neo. Il s'agissait de la première grosse commande enregistrée par Airbus depuis les surtaxes douanières de 10% mises en place par les Etats-Unis.