Bourse

Sociétés

AIRBUS toujours dans le viseur de l’OMC

AOF - 02 décembre 2019

(AOF) - Airbus est toujours dans le viseur de l'Organisation mondiale du commerce (OMC). Dans un rapport dévoilé cet après-midi, l’institution estime que l'Union européenne (UE) n’a pas cessé de subventionner le géant aéronautique européen. Cela confirme les informations qui avaient fuité dans le presse durant la matinée. Sur la place de Paris, Airbus a reculé de 2,71% à 129,78 euros.

L'OMC pointe du doigt les programmes A350 et A380, dont les aides représentent un désavantage " réel et substantiel " pour le rival américain Boeing.

A la mi-octobre, suite au feu vert de l'OMC, les Etats-Unis avaient décidé d'imposer des droits de douane de 10 % sur les avions et de 25 % sur d'autres produits industriels et agricoles importés de l'Union européenne (UE).

Ces droits de douane, qui s'appliquent sur 7,5 milliards de dollars d'importations, constituaient des mesures de représailles vis-à-vis des subventions accordées par l'UE à Airbus. Ce montant représentait la sanction la plus lourde jamais accordée par l'OMC.

Néanmoins, peu avant la clôture de la place de Paris, Airbus a tenu à souligner que le préjudice subi par Boeing a été revu à la baisse d'environ 2 milliards de dollars par l'OMC.

Par ailleurs, il faut préciser que l'institution pourrait également accordé à l'UE le droit de prendre des mesures représailles l'année prochaine. En effet, une procédure est en cours concernant les subventions accordées par les Etats-Unis à Boeing. Une décision est attendue au printemps prochain.