Bourse

Sociétés

AKKA anticipe un résultat opérationnel courant négatif au premier semestre

AOF - 27 juillet 2020


(AOF) - Le chiffre d’affaires d'Akka s’est inscrit en baisse de 12,7% à 778 millions d'euros au premier semestre 2020, soit de 20,3% en organique. L'impact négatif de la baisse de la demande dû à la crise de la Covid-19 s'est matérialisé en mars et poursuivi au deuxième trimestre 2020. Son effet maximal a été atteint en mai 2020 au niveau du groupe alors qu'il était initialement attendu en avril. En conséquence, le chiffre d’affaires du deuxième trimestre du groupe de conseil en ingénierie et services R&D est légèrement inférieur aux prévisions.

L'activité a été particulièrement faible dans les secteurs de l'Automobile et de l'Aéronautique, la plupart des sites des clients étant restés fermés une grande partie du trimestre. Par conséquent, au premier semestre 2020, le chiffre d'affaires de ces secteurs a diminué de 26% et 13% respectivement.

En raison de la baisse du chiffre d'affaires au cours du premier semestre 2020, le résultat opérationnel courant du groupe sera négatif.

Akka a engagé, en conséquence directe de la crise de la COVID-19, un montant supérieur à 40 millions d'euros de coûts non récurrents qui auront un impact sur le résultat opérationnel du groupe. Ces coûts comprennent des dépenses en informatique liées au déploiement du télétravail, aux mesures de chômage partiel, aux mesures sanitaires mises en œuvre pour assurer la sécurité des collaborateurs et des clients du groupe, et des provisions pour créances clients.

Le déploiement de Fit-2-Clear Now, le plan de performance d'Akka, impliquera également l'engagement de certains coûts supplémentaires, de l'ordre de 10 millions d'euros. Cette initiative vise à améliorer les performances du Groupe et à renforcer le leadership local afin que les " business unit"  les plus importantes gagnent en agilité.

Fit-2-Clear Now repose sur deux piliers : le redimensionnement de l'organisation, notamment en Allemagne où une restructuration importante est envisagée, ainsi qu'un programme d'amélioration des compétences dans le digital pour saisir de nouvelles opportunités commerciales ; en parallèle de la promotion de l'excellence opérationnelle pour améliorer les marges du groupe. Fit-2-Clear Now se traduira par un plan drastique de réduction des coûts.


Akka a fini le semestre avec un ratio d'endettement financier autour de 4 fois (dette nette/Ebitda). Le groupe travaille ainsi de manière proactive à différentes options pour bénéficier d'une structure bilancielle la plus saine possible que ce soit pour tirer pleinement parti d'une reprise plus rapide qu'attendue ou pour faire face sur une plus longue période à une faible demande.