Bourse

Sociétés

AKKA bondit après une levée de fonds pour restaurer son bilan

AOF - 06 octobre 2020


(AOF) - Akka a dominé de la tête et des épaules le marché SRD, le groupe de conseil en ingénierie et en services R&D ayant annoncé une augmentation de capital de 200 millions d’euros à un prix d'émission faisant ressortir une prime de 43%. L’action flambe de 39,14% à 21,90 euros, mais perd encore environ 66% depuis le 1er janvier. Le prix de souscription a été fixé 22,50 euros par action, prime d’émission incluse.

Cette levée de fonds réservée sera souscrite à hauteur de 50 millions par le groupe familial Ricci, la famille fondatrice, et verra l'entrée au capital du groupe belge, la Compagnie Nationale à Portefeuille (CNP), fondée par Albert Frère. CNP souscrira à l'opération à hauteur de 150 millions.

A l'issue de cette opération, le groupe familial Ricci détiendra 38,5% du capital contre 43,9% aujourd'hui, et 51,9% des droits de vote, contre 59,9% aujourd'hui. La CNP possédera pour sa part 21,4% du capital et 17,3% des droits de vote. Selon Invest Securities, la dilution est " limitée à 28,5% pour les actionnaires minoritaires ".

Un pacte d'actionnaires a été conclu entre Swilux S.A., société d'investissement détenue à 100% par CNP, qui aura un administrateur au Conseil d'administration, et le groupe familial Ricci. Ce dernier conserve le contrôle exclusif d'Akka.

Cette opération n'est pas une surprise, les dirigeants d'Akka avaient communiqué depuis plusieurs mois leur volonté de renforcer le bilan de la société. Fortement exposée à l'automobile et l'aéronautique, la société a été confronté à une dégradation de sa performance opérationnelle du fait du Covid et affichait un endettement élevé à la suite du rachat de Data Respons pour 366 millions d'euros. Le succès de son offre avait été annoncé quelques semaines avant le confinement.

L'augmentation de capital permettrait au ratio d'endettement du groupe de tomber à 2,43 contre 3,73 en juin.