Bourse

Sociétés

ALIBABA : la Banque populaire de Chine met la pression sur Ant

AOF - 28 décembre 2020


(AOF) - La Banque populaire de Chine a demandé à Ant Group, la filiale de services financiers d'Alibaba, de se recentrer sur son activité principale de paiement et de remédier aux violations de la réglementation financière dans les domaines en forte croissance tels que le crédit à la consommation, l'assurance et la gestion de patrimoine. Les régulateurs ont fait plusieurs autres demandes à Ant, dont protéger les données personnelles dans ses activités de crédit, améliorer sa gouvernance d'entreprise et agir avec prudence dans ses activités de services financiers.

Le secteur Internet chinois, et plus particulièrement les sociétés contrôlés par Jack Ma, fait l'objet d'une reprise en main de la part des autorités chinoises depuis novembre. L'introduction en Bourse d'Ant, qui s'annonçait record, avait été suspendue. Selon le Wall Street Journal, le président chinois, Xi Jinping, serait intervenu personnellement pour bloquer l'opération.

Cette décision avait été prise quelques jours après un réquisitoire du milliardaire chinois contre la réglementation financière.