Bourse

Marchés

Analyse AOF clôture France/Europe - Dernière séance étale, rendez-vous l'an prochain

AOF - 31 décembre 2019


(AOF) - Les marchés actions européens ont clôturé en légère baisse pour la dernière séance d'une année boursière exceptionnelle (+27,77% pour le CAC 40; +24,85% pour l'Euro Stoxx 50). Les investisseurs présents n'ont pris aucun risque. Les volumes sont restés limités alors que Francfort est fermé, que Londres a terminé à 13h30 et Euronext, donc la Bourse de Paris, à 14h. Au chapitre des valeurs, Vivendi a terminé en légère hausse après la signature d'un accord pour la vente de 10% d'Universal Music Group au chinois Tecent. Le CAC 40 a abandonné 0,07% à 5 978,06 points. L'Euro Stoxx 50 a perdu 0,08%.

Nestlé a abandonné 1,52% à 104,78 euros mais enregistre une progression de 31,3% depuis le début de l'année, contre +26% pour le SMI. Dans un communiqué publié lundi soir, le géant de l'agroalimentaire a indiqué avoir achevé son programme de rachat d'actions de 20 milliards de francs suisses lancé en juillet 2017. Depuis lors, Nestlé a racheté 225 186 059 de ses actions à un prix d'achat moyen par action de 88,82 francs suisses. Un total de 136 160 000 actions rachetées ont été annulées. L'Assemblée générale annuelle 2020 décidera de l'annulation des 89 026 059 actions rachetées restantes.

Vivendi a gagné 0,19% à 25,82 euros. Le groupe de médias a annoncé ce jour la signature d'un accord pour la vente de 10% d'Universal Music Group avec un consortium d'investisseurs internationaux mené par le chinois Tencent. Des négociations exclusives avec Tencent avaient déjà été évoquées en août dernier. L'opération se fera sur la base d'une valeur d'UMG de 30 milliards d'euros et est attendue d'ici a fin du premier semestre 2020. Le consortium pourra acquérir, sur la même base de prix, jusqu'à 10% supplémentaires jusqu'en janvier 2021.

Suez a cédé 2,25% à 13,485 euros. Le groupe a pourtant remporté le contrat d'affermage pour la gestion du service public de production et de distribution d'eau potable en zone urbaine et péri-urbaine du Sénégal. Ce contrat, d'une durée de 15 ans, permettra d'assurer un approvisionnement en eau potable à une population initiale d'environ 7 millions d'habitants. Le contrat, pour lequel sera créée une société de droit sénégalais avec un actionnariat majoritairement sénégalais (55 %), prévoit l'intégration par le groupe français des 1 200 professionnels sénégalais actuellement en exercice


Les chiffres macroéconomiques du jour

Aucun indicateur n'était attendu.

A la clôture d'Euronext, l'euro gagnait 0,27% à 1,1230 dollar.