Bourse

Marchés

Analyse AOF clôture France/Europe - En ordre dispersé, le Brexit sème le doute

AOF - 09 décembre 2020


(AOF) - Les marchés actions européens ont clôturé en ordre dispersé. La séance avait pourtant bien débuté en Europe grâce à plusieurs nouvelles favorables. Sur le front de la pandémie, la FDA a confirmé l'efficacité du vaccin de Pfizer et la revue Lancet a validé celui d'AstraZeneca. Mais les investisseurs s'inquiètent de la possibilité, grandissante, d'un "no-deal" post-Brexit à l'issue des négociations commerciales entre l'Union européenne et le Royaume-Uni. Paris a sous-performé à cause de la chute de STMicroelectronics. Le CAC 40 a cédé 0,25% tandis que l'Euro Stoxx 50 a progressé de 0,2%.

Au chapitre des valeurs européennes, Roche a progressé de 0,87% à 307,15 francs suisses à Zurich. Le laboratoire bâlois a été choisi par Moderna pour la fourniture de sa gamme de tests Elecsys Ab. Ces derniers, qui ont reçu le feu vert de la FDA fin novembre, serviront à préciser les qualités du vaccin contre la Covid-19 mis au point par la biotech américaine. Le test Elecsys Anti-SARS-CoV-2 S de Roche mesure en effet le niveau d'anticorps chez les participants aux essais de vaccins. Dans ce cadre, il pourrait contribuer à établir une corrélation avec la protection contre la maladie.

Le leader boursier de l'indice CAC 40 depuis le début de l'année, STMicroelectronics a perdu de sa superbe en chutant de 11,80% à 29,96 euros, mais affiche toujours la plus forte progression depuis le 1er janvier : +26%. Les investisseurs sanctionnent le décalage d'un an, à 2023, de son objectif de 12 milliards de dollars de revenus, ainsi que la révision à la baisse de ses prévisions de rentabilité à cet horizon. Le repli du titre est d'autant plus important que les marchés dans lesquelles il opère connaissance un regain d'activité, particulièrement en Asie, plus important que prévu.

Renault (+3,81% à 36,52 euros) a pris la tête du CAC 40. Le groupe au losange profite d'une note favorable d'analyste. En effet, Kepler Cheuvreux est désormais à l'achat sur la valeur, selon une source de marché. Sur un mois, Renault gagne 39%. Depuis le début de l'année, le titre limite son repli à 14%.

Les chiffres macroéconomiques du jour

Les stocks des grossistes ont augmenté de 1,1% en octobre aux Etats-Unis après avoir progressé de 0,9% en septembre. Le consensus Briefing s'élevait à 0,9%.

Vers 17h30, l'euro cède 0,24% à 1,2077 dollar.